mardi , 27 juin 2017
Accueil » Ligues » Centre : Première édition du camp d’entrainement LBC/GLOBALEDUPALS 2016
Centre : Première édition du camp d’entrainement LBC/GLOBALEDUPALS 2016

Centre : Première édition du camp d’entrainement LBC/GLOBALEDUPALS 2016

A l’initiative de la Ligue de basket-ball du Centre et de l’organisme allemand GlobalEduPals, en partenariat avec l’Académie de basket-ball Onyx, les associations Likalé, Solutions aux Migrations Clandestines, Africa Jump Fondation Françoise Mbango, avec la caution de la Fédération camerounaise de basket-ball, s’est tenu un camp d’entrainement à Yaoundé du mercredi 06 au lundi 11 avril 2016.

globalEdu

La journée du mercredi 06 avril a été essentiellement consacrée à la conférence de presse. Il était question de présenter le projet aux médias et à l’opinion publique, d’expliquer les différents liens entre les partenaires. Malgré la pluie tombée autour de 13h, heure de l’activité, de nombreux médias ont répondu favorablement à notre appel au siège de la Fédération camerounaise de basket-ball. Le panel constitué d’Yves Tsala Président de la Ligue de basket-ball du Centre, de Louis Destin Siewe et du docteur Rita pour GlobalEduPals, d’Henri Christian Belle représentant Likalé et Onyx, de Françoise Mbango pour la Fondation éponyme, s’est attelé à répondre à toutes les interrogations. Commencée autour de 13h30, la conférence de presse s’est achevée vers 15h par une séance de photos.

Les « campeurs » étaient attendus au Quartier Général du camp le Meumi hotel, le jeudi 07 avril. Les premières délégations à arriver très tôt ce jour ont été celles de la Région de l’Ouest, de l’Est. Elles ont été suivies par les délégations du Sud et du Nord. En ajoutant la Région du Centre, on avait l’effectif présent à la première réunion de concertation prévue à 18h. Le but de cette assise était de s’accorder sur le programme et les contenus. Le Président de la Ligue de basket-ball du Centre a présenté le programme proposé par l’entraineur Louis Tsoungui, qui avait été préalablement envoyé par e-mail. L’expert entraineur Fiba-Afrique Bouwe Gilles co-instructeur du camp a soulevé la difficulté d’effectuer à cet instant une programmation précise des séances compte tenu de la non-maitrise des effectifs à ce stade. A l’unanimité, il a été retenu que des ateliers seraient organisés en fonction des effectifs, suivies des phases de jeu.

20160411_155946[1]

Le vendredi 08 avril, le camp a effectivement commencé sur le terrain. Dès 09h, les campeurs étaient conviés à l’échauffement dans l’enceinte de l’église orthodoxe à Bastos. La séance était dirigée par l’expert entraineur Fiba-Afrique Bouwe Gilles, assisté de pépouna Souleymane et des entraineurs des différentes Régions. Des ateliers sur les fondamentaux individuels avec un accent sur le shoot, ont été exécutés pendant les deux premières heures. Vers 11h30, une pause d’une heure a été observée, puis ensuite les phases de jeu se sont enchainées jusqu’à 15h. Les campeurs sont rentrés à l’hôtel pour se restaurer et se reposer. La fin de cette journée a été consacrée à un atelier d’échanges entre la double championne olympique, recordwoman du triple saut, Françoise Mbango et les entraineurs. Cette dernière a voulu comprendre l’organisation entre les entraineurs dans une activité comme le camp, et le fonctionnement de la Direction Technique Nationale. Les questions se sont focalisées sur la formation des entraineurs et la préparation mentale des joueurs. Elle a recommandé aux entraineurs de suivre mentalement chaque joueur mêmes si le basket-ball est un sport collectif. Cette journée a enfin vu arriver la délégation de l’Extrême-nord, la dernière attendue après les arrivées du Nord, du Nord-ouest, du Sud-ouest et du Centre. Le total des Régions présentes s’est porté à 8 avec l’absence de l’Adamaoua, et le désistement de dernière minute du Littoral.

Le samedi 09 avril, le camp s’est déporté le temps d’une matinée vers l’esplanade du palais des sports de Yaoundé. Sous la direction de Louis Tsoungui, la séance a débuté par une punition infligée à 5 jeunes joueurs retrouvés la veille hors de l’hôtel sans permission. Ensuite les exercices ont port sur le shoot, et les fondamentaux prés tactiques et tactiques, suivies par des phases de jeu. Après la pause, ce travail a continué à orthodoxe l’après-midi. Enfin, vers 18h, Françoise Mbango est revenue cette fois s’entretenir avec les jeunes joueurs. Elle leur a fait la surprise d’apporter toutes ces médailles. C’était un moment d’intense émotion, elle a partagé son immense expérience et ses difficultés pour parvenir au succès.

Le dimanche 10 avril était surtout consacré au repos et aux causeries éducatives après deux jours intenses de travail. Un réveil musculaire était tout de même programmé en matinée. Sous la conduite de deux encadreurs, les enfants sont partis de l’hôtel pour le palais des congres et sont revenus. La première session de causerie avait trait aux évolutions du règlement de basket-ball. Djopwouo et Djogoué pour l’A.C.O.B Centre ont brillamment exposé les points d’évolution. Les points comme le retour en zone, les sorties de balle, les 14 secondes, les fautes techniques, la zone de charge, le contre, le cylindre, etc. ont suscité l’intérêt des jeunes. Après le constat qu’un seul joueur ait déclaré avoir lu le règlement, l’organisation a décidé d’offrir à la clôture, un règlement à tous les participants. La dernière causerie de la soirée était dispensée par le docteur Rita de l’organisation partenaire GlobalEduPals. Son intervention a tourné autour de deux points : l’hygiène de l’eau et la prévention au HIV/IST. Dans un exposé simple et abordable, le docteur a échangé avec les jeunes. Le nombre de questions de ces derniers traduit le grand intérêt porté sur ces questions. Dans l’impossibilité d’achever en deux heures tous les points, le docteur Rita a promis un document complet résumant toutes les questions.

20160411_172820[1]

Le samedi 11 avril était le dernier jour du camp. La matinée a été consacrée au perfectionnement des fondamentaux collectifs. Un accent a été mis sur le « pick’n roll », central et à 45 degré. Puis un all-stars est venu mettre un terme à cette première édition. 16 joueurs ont été sélectionnés par les entraineurs. Ces derniers ont étalé tout leur savoir-faire devant le Délégué Régional des Sports et de l’Education Physique venu présider cette cérémonie. Etaient présents aussi : le Secrétaire Général adjoint du CNOSC, le Président de la Commission basket-jeunes à la Fédération non-moins Président de la Ligue de basket-ball du Sud, Françoise Mbango pour ne citer que ceux-là. Pour achever le camp sur le terrain, 16 maillots de marque « Nike » gracieusement offerts par Louis Tsoungui, ont été remis aux 16 joueurs du All-stars. La suite s’est passée à l’hotel, avec la remise des certificats de participation, du règlement de basket-ball, des divers documents relatifs à l’hygiène de l’eau et la prévention au HIV/IST, et les mots de conclusion de Louis Tsoungui, Directeur Technique du camp, et Yves Tsala, Président de la Ligue de basket-ball du Centre.

20160411_173413[1]

Au terme de ce développement, on peut retenir que le premier camp initié par la Ligue de basket-ball du Centre et GlobalEduPals, avec leurs partenaires Onyx, Likalé, SMIC, Africa Jump Fondation Françoise Mbango sous la caution de la Fédération, a duré 4 jours. Au final 31 jeunes parmi les meilleurs issus de 08 Régions, 15 entraineurs, sous l’encadrement de 4 experts et un staff d’organisation, ont pris part à ce camp. Sur la plan technique, le constat a été fait que nos jeunes basketteurs ont des lacunes sur le shoot et surtout sur les fondamentaux pré tactiques et tactiques collectifs. Un accent a donc été mis dessus. Par ailleurs, les jeunes ont été encouragés à travailler leurs fondamentaux individuels. A l’issu du camp, 16 joueurs ont été sélectionnés pour un all-stars. Les jeunes joueurs ont reçu des formations extra-sportives sur des domaines importants pour leur développement en tant qu’être humain et surtout leader. Un merci particulier à Louis Destin Siewe Président de GlobalEduPals, à sa femme et tout son staff. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine pour cette activité qui a l’ambition de s’inscrire dans la durée.

Directeur Technique : Louis Tsoungui, co-instructeur : Bouwe Gilles Hervé, assistants : Tatang Joseph ; Souleyman Pepouna Munyutu.

Staff: Yves Tsala, Henri Christian Belle, Cabral Monkam, Dr Rita, Leontyne Mofoké, Georgette Baleba.

Les campeurs

NOMS et PRENOMS

      Date et Lieu de naissance

Region

ASONGMOH SOLIVAN
09-12-1999 Buea
South west
BIH PHILIP WUNG
22-08-1999 à Buea
South west
CHI KEBING JUNIOR
05-05-2001à Bafoussam
ouest
 TAMGWA KANGA MARTINIE
18-11-2000 à Njisse
ouest
NAVOGO DJOBSOU ROUMAIN
15-09-1999 à Maroua
Extrême Nord
 SERGE DABANGDATA
03-08-1999 à Kousseri
Extreme Nord
FOKALBO SOULEY
15-06- 1999 à Foulou
Extreme Nord
NGANAMIGUE PONGO
17-09-1999 à Yagoua
Extreme Nord
DONOSSOU KAGALANG
31-08-2000 à Bourha
Extreme Nord
MBOYANNE HERVE
14-  04-1999 à Foulou
Etremene Nord
ALNOUDJI ROMILDO EDILSON
30-01-2000 à Garoua
Nord
NGARFOUNSIA BOUNVANG
ROMUALD
31-03-1999 à Garoua
Nord
TOBE GUY MICHEL
29-09-1999 à Garoua
Nord
MAROUF MOUMINE
12-10-2000 à Garoua
Nord
NGADIM JOSE WILLIAMS
07-12-1999 à Garoua
Nord
BANDOUTIKAL FILS FRANKY
29-07-2001 à Salapoumbe
Sud
MINTYA JUNIOR YVANOVICH
28-03-2001 à Enongal
Sud
KOYE TAO HERVE WILFRIED
16-09-2001 Mbalmoyo
Centre
KPOLOM WANDJI ALFRED
08-01-2001 à yaoundé
Centre
YOUSSEF AALIL
04-11-1998 à Yaoundé
Nord ouest
TEGHEN MBAH DANIEL
29-09-2000 à Bamenda
Nord ouest
NGON RISSOUCK YVAN
06-05-2002 à Bertoua
Est
DASSI NOUOBISSI STEVE
12-08-2002 à Bertoua
Est
MBIAKOP TCHATCHOUA STEVIS
10-10-1999 à Ebolowa
Centre
ZANGA METHO MANUEL
22-04-1999 à Bangui
Centre
FOSSO EKANI JOSUE
15-06-2001 à Yaounde
Centre
NJIASSE MOSLIM ABDOUL
19-06-2001 à Douala
Est
MBA STALONE ALGRIDGE
21-05-1999 à Mvieng
Est
WANYAKA RYAN
23-01-1999 à yaounde
Centre
NGON A BISCEME GEORGES
03-08-1999 à Bafia
Centre
NGUEFACK YVAN
24-01-1999 à Yaounde
Centre

A propos de Leo Steve HAPPY

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*